La Cnamgs et la CPPF scellent un accord au profit des agents de l’État relevant du droit privé

Renaud Allogho Akoue, DG de la CNAMGS et Marcel Mbele Loussou, Dg de la CPPF © D.R

Le mardi 30 octobre dernier, le directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie et de sécurité (CNAMGS) Renaud Allogho Akoue et celui de la Caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l’Etat (CPPF), Marcel Mbele Loussou ont procédé à la signature d’une convention de compensation des créances et de dettes. Cette initiative permettra d’élargir le champ de compétences de ces structures sociales afin de fournir de meilleurs services à leurs usagers.

L’objectif de cette convention signée par Marcel Mbele Loussou et Renaud Allogho Akoue est d’ouvrir le droit aux prestations sociales offertes par chacune des structures aux agents de l’État relevant du droit privé affiliés à la CPPF. Aux termes du document paraphé en présence des techniciens  de ces deux organismes étatiques, les agents contractuels de l’Etat détachés à la CNAMGS pourront bénéficier des prestations familiales offertes par la CPPF.

Dans son propos de circonstance, le directeur général de la CNAMGS, pour montrer le rapport interdépendant entre les deux structures, a rappelé que « la retraite et la maladie sont des prestations vitales pour tout travailleur, car l’objectif de tout travailleur est de pouvoir accéder aux soins de santé de qualité à moindre coût ».

La Caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l’Etat est un établissement public à caractère administratif (EPA). Elle assure, à titre exclusif, la gestion des pensions et des prestations familiales des agents de l’Etat. Elle est placée sous la tutelle technique du Ministre du Budget. Dotée de la personnalité morale, elle jouit de l’autonomie de gestion administrative et financière.

Laissez votre commentaire