Chute vertigineuse des avoirs extérieurs du Gabon

Vue de Libreville, capitale du Gabon © D.R

Malgré le discours rassurant du gouvernement et plus particulièrement celui du ministère de l’Economie, la situation de la trésorerie semble de plus en plus inquiétante. Pour preuve, les avoirs extérieurs nets du Gabon ont chuté à 380,5 milliards Fcfa, en septembre 2017. Soit une perte de 320 milliards Fcfa, comparativement à la même période au cours de l’année 2016 où ils affichaient 702,5 milliards Fcfa.

Du côté de la banque centrale, la situation des réserves officielles s’est fortement dégradée, avec une érosion de plus de 55% sur la même période, à 266 milliards Fcfa.

Seule bonne nouvelle pourtant, dans les banques commerciales, l’embellie semble se dessiner avec une consolidation de 5,2% des avoirs extérieurs nets de l’Etat, à 114 milliards Fcfa.

Quant à la masse monétaire en circulation dans le pays, elle était en diminution au troisième trimestre 2017 de 13,3% à 1 844,1 milliards FCFA. Ceci, en raison essentiellement de la contraction des avoirs extérieurs nets de notre pays.

Laissez votre commentaire