jeudi,9 décembre 2021
AccueilA La UneCHUL: 10 dépouilles abandonnées à la morgue menacées d’être inhumées à titre...

CHUL: 10 dépouilles abandonnées à la morgue menacées d’être inhumées à titre d’indigents

Ecouter cet article

L’annonce a été faite par la Direction générale du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL). En effet, la structure hospitalière a sommé les parents de Yakenguila Hilaire, Ekwere Synday, Bekono Nadège, Ibawuchi Edjike John, Mandala Doba Faustin, Mangandji Daniel, Marthe Martin, Bylobidzo Marcel et 2 autres corps non identifiés, à venir les récupérer au plus tard le 9 novembre prochain, au risque de les voir inhumés à titre d’indigents.

« La Direction générale du Centre hospitalier universitaire de Libreville porte à la connaissance du public que depuis le 09 octobre  2020, des corps identifiés et non identifiés sont toujours gardés à la morgue hospitalière », est-il indiqués dans le communiqué de ladite structure hospitalière parvenue à la rédaction de Gabon Média Time (GMT). Il s’agit entre autres de Yakenguila Hilaire, Ekwere Synday, Bekono Nadège, Ibawuchi Edjike John, Mandala Doba Faustin, Mangandji Daniel, Marthe Martin, Bylobidzo Marcel et 2 autres corps non identifiés.

Visiblement abandonnés depuis leur dépôt au sein de la morgue du Centre hospitalier universitaire de Libreville dont la capacité est limitée en ce contexte de crise sanitaire liée au Covid-19, « les parents ou toutes personnes les reconnaissant ou à la recherche de leurs proches » ont été sommés, de se rapprocher de l’établissement pour identification et récupération des dépouilles et ce, « jusqu’au 09 novembre 2021. Passé ce délai, le CHUL « se réserve le droit de procéder à leurs inhumations à titre d’indigents». Une réaction des proches est attendue pour la dignité de leurs regrettés.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop