dimanche,12 juillet 2020
Accueil A La Une Chloroquine: le Copil va mener une étude sur les patients covid-19 positifs...

Chloroquine: le Copil va mener une étude sur les patients covid-19 positifs pour s’assurer de leur bonne santé

Le vice-président du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon à l’occasion de son point de presse, le 60e depuis le début de la crise sanitaire tenu ce jeudi 28 mars au delà de l’information visant à maintenir la Chloroquine dans le protocole thérapeutoque du Gabon, a fait une annonce concernant les patients ayant jusquelà fait usage de ce médicaments. Le comité scientifique a en effet décidé d’effectuer une étude auprès desdits patients aux fins de vérifier si l’administration de la Chloroquine n’a pas occasionné chez eux d’autres problèmes de santé. 

Global Media Time Gifpx

Le débat soulevé sur la nocivité supposée de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine principaux médicaments utilisés dans le protocole thérapeutoque mis en place par le comité scientifique du Copil n’a pas tardé à faire réagir les autorités gabonaises

Ce débat né d’une étude parue dans la prestigieuse revue The Lancet indiquant que la chloroquine et l’hydroxychloroquine présentaient des risques élevés de mortalité auxquels viennent se greffer de sérieuses arythmies cardiaques graves, a poussé le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon à se réunir avec son ministre de la Santé, Max Limoukou aux fins de prendre une décision concernant son maintien dans le protocole thérapeutoque. 

Outre le maintien de la chloroquine et de son dérivé l’hydroxychloroquine, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, tout en précisant qu’« aucun cas de décès lié à l’hydroxychloroquine n’a été notifié par les praticiens hospitaliers » a informé l’opinion de ce que qu’il a été demandé au « Comité scientifique de mener une étude chez des patients ayant pris de la chloroquine afin de savoir s’ils ont eu des problèmes de santé pendant la prise de ce traitement »,a-t-il indiqué. 

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Agasa Pub Pavé Portrait Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire
Street 103 Gabon Gmt