Charle Mba adhère à l’Union nationale

La nouvelle tombe comme un véritable pied de nez pour jean Pierre Rougou, Estelle Ondo et Mike Jocktane. L’ancien ministre délégué au budget et ancien sénateur d’Oyem pour le compte du PGD adhère à l’Union nationale, principal parti de l’opposition, rapporte l’hebdomadaire La Loupe de ce mardi 05 mais 2017.

Le parti dirigé Zacharie Myboto vient de d’accueillir une nouvelle pointure politique qui s’est toujours montrée réservée depuis l’accession d’Ali Bongo à la magistrature suprême.

Si pour Mike Jocktane «l’Union nationale ne fait plus rêver», cet avis n’est pas du tout celui de l’ancien sénateur d’Oyem pour qui le parti a une histoire et des figures historiques qui rassurent. «Pour les hommes de ma génération et de mon domaine professionnel, le parcours de formation et carrière technique du gouverneur Oye Mba restent une référence voir un challenge ! J’avoue que la présence de Casimir crée une zone de confort.» confie-il à nos confrère de La Loupe.

«Les Gabonais ont voté et le vote est sacré. Ils ont élu Jean Ping», poursuit Charles Mba, un discours qui annonce les couleurs de son engagement au sein de la Coalition pour la nouvelle République.

Pour Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, l’adhésion de Charles M’ba à l’Union nationale certifie l’attachement de sa formation politique aux valeurs de la République, au sens de l’Etat et de l’intérêt général dont «nul n’ignore combien l’ancien Sénateur du Woleu s’est toujours fait l’ardent militant», a-t-il précisé.

Laissez votre avis