CHAN 2020 : les arbitres gabonais «triés» de la compétition

Gabon Gabonmediatime Eric Otogo Castane
Eric Otogo-Castane © D.R.

À l’instar de sa sélection nationale de football, les Panthères du Gabon A’ version locale absente de la Coupe d’afrique des nations des joueurs internationaux évoluant sur le plan local qui aura lieu du 4 au 25 avril prochain, les arbitres gabonais ne seront pas présents pour la  CHAN organisée au Cameroun. Une véritable désillusion pour notre pays doublé d’un désaveu pour les instances dirigeantes de notre football qui ont lamentablement échoué sur les deux aspects de cette compétition.  


La Confédération africaine de football (Caf) n’a validé aucun des arbitres gabonais susceptibles d’être présents à la prochaine édition du Championnat d’Afrique des nations (Chan), prévue du 4 au 25 avril prochain au Cameroun. Tout ou presque montrait pourtant que nos deux compatriotes Pierre Atcho (arbitre central) et Boris Marlaise Ditsoga (assistant) avaient toutes leurs chances pour officier pendant ce Chan qui du reste n’enregistre pas la participation des panthères du Gabon, sélection de football version locale.  

Pourtant présents au Caire en Egypte à l’occasion de la dernière coupe d’Afrique des Nations (CAN) organisé du 4 au 8 février écoulé et remportée par les Fennecs de l’Algérie, aux 40 autres arbitres, Pierre Atcho (arbitre central) et Boris Marlaise Ditsoga (assistant) ont finalement été éjectés de la  liste définitive arrêtée par l’instance supérieure du football africain ayant validés 38 arbitres au total. 

Une situation qui remet en cause le poids et surtout l’importance ou pas des instances du football continental qui par cette décision montrent peutêtre que que nos compatriotes n’ont pas été suffisamment soutenus dans cette bataille de lobbys. Un véritable camouflet pour la football gabonais. 

Laissez votre commentaire