CHAN 2020 : le Gabon suspendu par la CAF

Les Panthères du Gabon © D.R

La Commission d’organisation du Championnat d’Afrique des Nations Total (CAN Total 2020), réunie à Rabat au Maroc le 15 novembre 2017, a décidé de la suspension du Gabon et de Djibouti pour la prochaine édition du CHAN prévue en 2020.

«En application des dispositions de l’article 59 des règlements du Championnat d’Afrique des Nations Total, la Commission d’organisation de cette compétition, réunie à Rabat le 15 novembre 2017, a décidé de la suspension du Gabon et de Djibouti pour la prochaine édition du CHAN prévue en 2020», indique le communiqué.

En effet, le 5 août 2017, quelques jours avant son match des éliminatoires face à la Guinée Equatoriale, la fédération gabonaise a fait parvenir une lettre de renoncement à la CAF. La fédération djiboutienne, quant à elle, a envoyé sa lettre de retrait le 17 juillet 2017.

L’article 59 stipule que : « toute fédération qui déclare forfait, après le début des matchs, est passible d’une amende de dix mille (10.000) dollars US. Elle ne sera pas également autorisée à participer à l’édition suivante du CHAN».

Pour s’être retiré après avoir disputé son match aller des éliminatoires face à l’Ethiopie, Djibouti enregistre une sanction supplémentaire conformément à l’article 62 des règlements du CHAN qui stipule que : «toute équipe qui déclare forfait ou renonce à jouer le match retour après avoir joué le match aller sur son propre terrain doit rembourser à la fédération de l’équipe visiteuse une indemnité forfaitaire minimale de de dix mille (10.000) dollars US, destiné à réparer le préjudice subi par le pays hôte».

La Commission d’organisation du CHAN a donc condamné la fédération djiboutienne de football à verser la somme de dix mille (10.000) dollars US à la fédération éthiopienne.

La décision de la CAF était plus ou moins attendue au Gabon. Le gouvernement gabonais avait décidé de se retirer de la compétition suite à une succession d’échecs. Nicole Assélé, ministre des Sports avait estimé que le Gabon ne participera plus à une compétition tant que l’équipe nationale ne s’est pas sérieusement préparée.

Avec Gabonactu 

Laissez votre commentaire