Le CGE valide la candidature de Frédéric Massavala aux élections Locales

Frédéric Massavala © GMT

Après plusieurs semaines de spéculation, la candidature de l’ancien ministre et porte parole de la Coalition pour la nouvelle République, Frédéric Massavala est désormais officielle. Ainsi sa candidature a été validée au terme de l’Assemblée plénière du Centre Gabonais des élections qui s’est tenue récemment.

C’est désormais chose faite. L’opposant Frédéric Massavala sera bel et bien candidat aux élections locales du 6 octobre prochain. En tête sur une liste indépendante pour le compte du département de Tsamba-Magotsi dans la province de la Ngounié, le  porte parole de la conférence des présidents de la Coalition pour une nouvelle République est jusqu’à présent détenu à la prison centrale de Libreville sans jugement.

Une nouvelle qui pourrait être bien accueillie du côté de cette circonscription, tant sa candidature était souhaitée par les populations. L’élection dans ce département qui depuis longtemps est sous le giron  du Parti démocratique gabonais (PDG) pourrait donc ouvrir la voie à une sortie triomphale de celui qu’on surnomme déjà le «candidat naturel» pour le changement.

Pour rappel, Frédéric Massavala avait été interpellé en septembre 2017 à son domicile par des éléments de la Direction générale des recherches (DGR), le service des renseignements généraux de la gendarmerie nationale gabonaise. Il est accusé de trouble à l’ordre public. La justice lui reproche l’organisation d’une marche improvisée et non autorisée.

Laissez votre commentaire