jeudi,1 octobre 2020
Accueil A La Une CEMAC: Ona Ondo exhorte les Etats membres à «prendre des mesures urgentes...

CEMAC: Ona Ondo exhorte les Etats membres à «prendre des mesures urgentes pour une croissance forte, inclusive et durable»

Dans une interview accordée au quotidien L’Union récemment où il a notamment évoqué une probable récession de la zone CEMAC, le président de la Commission le Pr Daniel Ona Ondo a présenté quelques recommandations pour les pays membres. Invitant ces derniers à « prendre des mesures urgentes et structurelles pour promouvoir une croissance inclusive et durable », Ona Ondo a également prescrit une « diversification accrue des économies et une intégration régionale plus affirmée ».

Dans un contexte de crise sans précédent et de reprise incertaine comme l’a récemment souligné le Fonds monétaire international, les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) vont devoir se rebiffer pour ne pas sombrer comme l’a évoqué le président de la Commission. Entre mesures de résilience et accentuation du processus de diversification économique, les pays membres vont devoir mettre le pied à l’étrier.

En effet, revenant sur les effets de la pandémie sur notre communauté sur le plan économique et les perspectives, le Pr Daniel Ona Ondo président de la Commission CEMAC qui a tout d’abord rappelé que cette pandémie représentait « une menace pour la croissance économique durable », a exhorté les pays membres à « mettre en œuvre aussi bien des mesures urgentes que structurelles pour promouvoir une croissance forte, inclusive et durable ».

Devant être tirées « par le secteur privé à travers notamment, une diversification accrue des économies et une intégration régionale plus affirmée », ces mesures devraient permettre de renforcer la résilience des économies de la zone comme l’a laissé entendre l’ancien Premier ministre gabonais, qui a par ailleurs invité les pays membres à « cibler tout particulièrement l’économie informelle, les personnes vivant dans l’extrême pauvreté et les entreprises les plus vulnérables ».

En outre, en soulignant « l’enjeu pour les Etats dans le contexte actuel qui est de se doter de capacités pour lutter de manière efficace contre la pandémie pour en limiter ses conséquences négatives sur le plan économique, financier et des emplois », le Pr Daniel Ona Ondo a prescrit aux pays membres de la communauté, de sortir de l’engrenage des financements extérieurs pour améliorer les positions extérieures.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt

padding-top : 20px;