samedi,26 septembre 2020
Accueil A La Une CEMAC: l’UEAC rappelle à l'ordre les Etats membres sur le paiement de...

CEMAC: l’UEAC rappelle à l’ordre les Etats membres sur le paiement de la taxe communautaire d’intégration

La problématique du paiement de la taxe communautaire d’intégration (TCI) a été une fois de plus au centre des discussions lors de la 35ème session ordinaire du Conseil des Ministres de l’Union économique d’Afrique centrale (UEAC) qui s’est tenu le lundi 10 août 2020 par visioconférence. En effet, le non-paiement par les États membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale a une incidence indéniable sur le fonctionnement de l’institution et le financement des projets intégrateurs.

Selon la Commission de la CEMAC, à la date du 31 mai 2020, la TCI n’avait été recouvrée qu’à hauteur de 11 milliards de FCFA, sur les 29 attendus. Soit une baisse de 31%, par rapport aux taux de recouvrement de 2019. En termes de recouvrement, seulement cinq milliards de FCFA ont été affectés. Soit un taux de 17,45% du budget initial et 15,81% en termes d’exécution du budget, 15,81%.

De quoi susciter l’inquiétude du Conseil des ministres de l’UEAC qui n’a pas manqué de rappeler à l’ordre les mauvais payeurs. En effet, les Etats membres n’ont de cesse d’accumuler des arriérés depuis près de trois ans. Des manquements qui ont pour conséquence de grever le budget de la communauté et rendre inopérante l’exécution des  différentes institutions communautaires.

Ainsi, lors de la 35ème session du Conseil des ministres de l’UEAC, le président de la commission de la CEMAC Pr Daniel Ona Ondo n’a pas manqué d’interpeller les Etats sur cette situation qui, selon lui, risque d’accentuer les difficultés de fonctionnement de la communauté, faute d’argent pour financer ses projets.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt