Cemac / Libre circulation : premier couac entre la Guinée-Equatoriale et le Cameroun

© D.R

Alors que son entrée en vigueur est effective, la décision de libre circulation dans Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), semble avoir pris du plomb dans l’aile. Pour cause, les autorités équato-guinéennes ont décidé, depuis la semaine dernière, de fermer leurs frontières avec le Cameroun, dans la localité de Kyé-Ossi, située dans la région du Sud du Cameroun, rapporte le site Le Nouveau Gabon.

En effet, un mois à peine, après que la Guinée équatoriale, très réfractaire à la libre circulation dans la zone Cemac au départ, a finalement supprimé le visa d’entrée aux ressortissants de la Communauté, pour les séjours n’excédant pas 90 jours, les autorités de ce pays viennent d’effectuer un véritable revirement suscitant des interrogations.

Pour l’heure, aucune explication officielle n’a  été donnée par les autorités de Malabo, alors que cette décision met déjà en cause la mise en place de la décision de libre circulation adoptée par l’ensemble des Etats membres.  

Laissez votre avis