jeudi,16 septembre 2021
AccueilA La UneCEMAC: la nouvelle réglementation sur la concurrence et la consommation au cœur...

CEMAC: la nouvelle réglementation sur la concurrence et la consommation au cœur d’une série d’ateliers

Ecouter cet article

Dans le cadre de la vulgarisation des nouveaux textes communautaires en matière de concurrence et consommation, le ministère de l’Economie et   de la Relance à travers la Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) organise du 14 septembre au 01 décembre 2021 une série de séminaires au bénéfice des acteurs de ce secteur. Des rencontres qui ont pour objectif non seulement de sensibiliser mais aussi de former ces derniers sur les nouvelles règles communautaires applicables au sein des pays de la CEMAC.

Organisé en partenariat avec la Conférence des nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) et l’Institut de l’économie et des finances-pôle régional de formation, cette série de séminaires s’inscrit dans la volonté du Gabon d’appliquer les dernières législations communautaires sur la concurrence et la consommation adoptées par la CEMAC ces dernières années.

Il s’agit, pour ce qui concerne la concurrence, des règlements n°6/19-UEAC-639-MC-33 du 7 avril 2019, relatif à la concurrence et n° 350 du 25 septembre 2020, relatif à la procédure pour l’application des règles de la concurrence et de la de la directive n°2/19-UEAC-639-MC-33 du 8 avril 2019, relative à l’harmonisation de la protection des consommateurs au sein de la CEMAC.

S’agissant de la protection des consommateurs, le Gabon doit transposer dans le droit national la directive n°2/19-UEAC-639-MC-33 du 8 avril 2019, relative à l’harmonisation de la protection des consommateurs au sein de la CEMAC.

Ces séries de séminaires qui se déroulent durant 3 mois, s’adressent aux administrations, le patronat, les opérateurs économiques, les associations des consommateurs, la presse et les universitaires. Ils ont pour objectif de Sensibiliser toutes les parties prenantes nationales concernées par les enjeux des nouveaux cadres juridiques régissant la concurrence et la protection des consommateurs.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop