Célestin Nguema Oyame, nouveau proviseur du lycée Monseigneur Bessieux

C’est au cours d’une cérémonie qui s’est tenu le samedi 3 décembre dernier, que le nouveau proviseur du lycée Monseigneur Bessieux, Célestin Nguema Oyame, a officiellement pris ses fonctions. Il a été installé par le directeur des enseignements du 2nd degré, Dieudonné Goumba, représentant le directeur national de l’enseignement catholique.

Ouvrant la cérémonie le censeur pédagogique sortant  du lycée Monseigneur Bessieux, Fidèle Eya Minko, qui représentait pour l’occasion l’ancien proviseur, Flavienne Angue Ella,  a témoigné toute sa gratitude à l’ensemble des responsables de la direction nationale de l’enseignement catholique.

S’adressant au nouveau promu il a formulé des vœux de réussite dans tout ce que celui-ci entreprendra pour le bien de ce prestigieux établissement. Il a par la suite tenu à faire un bref état des lieux des résultats aux examens. A ce propos, il a souligné que «toutes les terminales, toutes séries confondus, totalisaient 272 candidats au baccalauréat, on a obtenu un pourcentage de réussite de 86,3 %.»

A sa suite, Dieudonné Goumba, directeur des enseignements du 2nd degré, a d’entrée de jeu,  rendu hommage à « madame le proviseur sortant Flavienne Angue-Ella et monsieur le censeur pédagogique sortant, Monsieur Fidèle Eya Minko qui a assuré avec dextérité, rectitude et méticulosité l’intérim du proviseur durant sa longue absence ».

Au nouveau proviseur, il a réitéré ses félicitations, avant de lui rappeler en guise de conseil, «  il vous sera nécessaire d’associer chaque collaborateur, selon ses compétences et ses attributions à la gestion de cette belle aventure qu’est la matérialisation d’une gestion pédagogique participative ».

Concluant cette série d’allocution, le nouveau proviseur du lycée Monseigneur Bessieux, Célestin Nguema Oyame, a eu quelque mot à l’endroit de Fidèle Eya Minko, censeur pédagogique, représentant le proviseur sortant Flavienne Angue-Ella, « je vous exprime de vive voix et du fond du cœur toute ma profonde gratitude pour vos vœux de réussite, votre accueil chaleureux et votre grande hospitalité » a-t-il souligné. Et d’ajouter, « j’hérite d’un établissement d’une grande renommée qui, depuis des lustres, a toujours brillé par de bon résultats à l’examen du baccalauréat. De ce point de vue, je dois avec la bonne volonté, la ferme détermination et la franche collaboration de toute l’équipe qui m’entoure me mettre résolument au travail pour faire renaître l’esprit d’antan instauré par les prêtres spiritains fondateurs de cet illustre établissement ».

Le nouveau proviseur, Célestin Nguema Oyame est né le 26 avril 1959 à Oyem, après l’obtention de son certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire (CAPES), il a tour à tour été,   conseiller principal d’éducation au collège Bessieux, chef de service de l’évaluation et de la prospective à la direction nationale de l’enseignement catholique; et censeur pédagogique du second cycle à l’institution Immaculée Conception de Libreville. Il a été également député à l’assemblée nationale de janvier 1997 à janvier 2002.

Laissez votre avis