Ceinture WBC Francophone: Taylor Mabika défiera l’albanais Nuri Seferi ce 8 juin

Taylor Mabika face à Nuri Seferi le samedi 8 juin 2018 © D.R

En prélude au combat de boxe comptant pour le championnat WBC Francophone prévu se tenir le vendredi 8 juin prochain au Palais des Sports de Libreville, le promoteur de cette événement Yoka Com’Event en collaboration avec la Fédération gabonaise de Boxe a animé une conférence de presse ce samedi 2 juin 2018. Il était question d’édifier l’opinion sur le programme de ce match exceptionnel.

C’est au Yoka Sports Bar que les organisateurs, de ce qui est présenté comme le duel de ce début de mois, ont tenu à expliquer le déroulement de cet événement organisé avec la collaboration du ministère des Sports. Pour l’occasion, les responsables communication et Marketing, et média du Yoka Com’Event,  Yémalin Victoire Houngbédji et Kennedy Ondo Mba, qui étaient accompagné du directeur technique de la Fegaboxe, Kassidy Nzagou, ont décliné les contours de ce combat.

Opposant le gabonais Taylor Mabika à l’albanais Nuri Seferi, ce combat compte pour le championnat francophone de la World Boxing Council (WBC). Il revêt une importance capitale pour le gabonais puisqu’il constitue la dernière carte nécessaire pour une entrée attendue dans la fédération la plus élevée de la boxe mondiale. Cette ceinture permettra donc à Taylor Mabika, qui est le pugiliste le plus en vue du pays, d’entrer dans le top 15  de la WBC et d’accéder ainsi au championnat du monde poids lourds-légers de cette organisation de boxe professionnelle.

Le duel opposera deux pugilistes donc l’expérience est avérée. Avec au compteur 20 combats dont 17 victoires  soit 9 par K.O, 2 défaites et 1 match nul, Taylor Mabika défiera l’expérimenté Nuri Seferi, qui lui accumule 47 combats 38 victoire dont 22 par K.O et 8 défaites dont 1 par K.O. Les organisateurs se sont voulu confiant qu’en à la forme du champion gabonais. «Mentalement il se porte très bien et il entend défendre valablement le Gabon le 8 juin prochain et pour cela il aura besoin du public pour le soutenir dans ce nouveau challenge qui sera déterminant pour la suite de sa carrière», a souligné Kennedy Ondo Mba.

Cet événement mettra également en exergue la boxe gabonaise. Pour l’occasion, la lever de rideau se fera par cinq étoiles montante de la boxe locale. En première heure dans la catégorie Amateur Mi-lourds le gabonais Tessa Yaya sera opposé à Fofung Bertrand, en deuxième heure Mekemeza Gaella sera au prise avec la Capverdienne Stefania Mendez. Le troisième combat verra s’opposer Mitoumba Karly à l’equato-guinéen, Alpha Diallo. Enfin dans la catégorie Lourds Yegnong Maxime affrontera le camerounais Kinfack Claude.

Les tickets d’entrée sont pour les places standards à 500 Fcfa, celles autour du ring 2 000 Fcfa et les billets VIP 5 000 Fcfa. Cela permettra au plus grand nombre de venir assister à ce combat. «J’invite tous les gabonais à venir soutenir Taylor Mabika. Lorsqu’on a un boxeur qui nous a permis d’avoir des victoires dans le passé, il faut l’accompagner pour que le Gabon puisse rayonner par le sport et par la boxe en particulier», a indiqué à son tour Yémalin Victoire Houngbédji.

Laissez votre commentaire