CEEAC : Ernst & Young désigné commissaire aux comptes

Le Conseil des ministres la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), a entériné la décision du secrétariat général concernant la désignation du cabinet d’expertise comptable Ernst & Young comme commissaire aux comptes sur les trois prochaines années.



Cette décision a été prise au terme des travaux ayant conduit à la révision, puis l’adoption du nouveau barème des contributions des Etats au fonctionnement de la CEEAC. Toutefois, cette désignation semble avoir pris de court les représentants des Etats, qui ont prescrit, pour les prochaines fois, davantage de transparence au secrétariat.

Le secrétariat général, d’après le communiqué qui a sanctionné la réunion, doit «dorénavant observer la transparence la plus stricte notamment en publiant l’appel d’offres y relatif en temps opportun à travers les médias internationaux et nationaux de tous les Etats membres et en mettant à contribution leurs missions diplomatiques à Libreville».

Laissez votre commentaire