jeudi,22 avril 2021
AccueilA La UneCEEAC: Denis Sassou Nguesso prend les rênes de la présidence de l'institution

CEEAC: Denis Sassou Nguesso prend les rênes de la présidence de l’institution

Ce vendredi 27 novembre 2020, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a présidé, au Palais Rénovation les travaux de la 18ème  Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de  gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique  Centrale (CEEAC) en sa qualité de président en Exercice de cette Institution sous-régionale. Un sommet qui a permis aux chefs d’Etat et de gouvernement de faire le point de l’avancement de la mise en œuvre des réformes engagées depuis 2015. 

Cette rencontre qui s’est déroulée en format présentiel, un fait plutôt rare depuis la survenance de la crise sanitaire de la Covid-19, a vu la participation des présidents du Congo Denis Sassou Nguesso, de l’Angola João Lourenço, du Burundi Evariste Ndayishimiye, de la Centrafrique Faustin-Archange Touadéra et du Tchad le Maréchal Idriss Déby Itno.  

A noter que cette session ordinaire s’inscrit dans le cadre de la  poursuite de la mise en œuvre de la réforme institutionnelle de la CEEAC confiée au numéro un gabonais lors du sommet de Ndjamena au Tchad en 2015. Au titre de la feuille de route remise au Chef de l’Etat par ses pairs, figurait  entre autres, la nécessité de rendre la Communauté plus efficiente pour  répondre aux défis multisectoriels de l’heure. 

Si cette 18ème Session ordinaire a eu pour objectif principal, la passation de  charges entre le président gabonais, président en  exercice et le président Denis Sassou Nguesso du Congo, président entrant de  l’institution. Elle a également permis d’examiner plusieurs points inscrits à l’ordre du jour. 

Il s’agit entre autres du rapport du Conseil des Ministres; de l’adoption des recommandations et des décisions, et de la déclaration de la situation en République Centrafricaine. 

Enfin, la conférence a félicité chaleureusement le président Ali Bongo  Ondimba pour avoir conduit avec succès la réforme institutionnelle de  la CEEAC, qui devrait favoriser la relance économique et la  redynamisation de la croissance dans la sous-région

Laissez votre commentaire

Bestheinfusion