lundi,28 septembre 2020
Accueil A La Une CEEAC: Ali Bongo plaide pour un moratoire sur la dette

CEEAC: Ali Bongo plaide pour un moratoire sur la dette

Ce mardi 09 mai 2020 le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a reçu en audience par visioconférence  cinq envoyés spéciaux désignés par le président de l’Union Africaine, Cyril Ramaphosa, dans le cadre de la mobilisation du soutien international aux efforts de l’Afrique pour relever les défis économiques et sociaux, inhérents à la pandémie de Covid-19.

Il était question pour les émissaires de l’UA de présenter la stratégie mise en œuvre par l’Organisation continentale auprès des partenaires internationaux tels que la Banque Mondiale, le Fonds Monétaire International (FMI), la Banque Africaine de Développement (BAD) et le G20, en vue de trouver des solutions dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 en Afrique.

En sa qualité de président de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), le numéro un gabonais a présenté la stratégie de riposte de cette institution sous régionale face à cette pandémie. En effet, celle-ci plaide pour la mise en œuvre d’un moratoire sur la dette publique et privée de leurs États, un soutien concernant la gestion des effets conjoncturels de la pandémie qui frappe les Etats membres, ainsi qu’un appui pour la prise en compte des contraintes structurelles impactant la résilience des économies des Etats.

Pour rappel, cette réunion entre le président en Exercice de la CEEAC et ses hôtes intervient un mois après celle du Bureau de l’Union Africaine avec les Présidents des Communautés Économiques Régionales.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt