Casimir Oyé Mba interdit de quitter le territoire

Casimir Oye-Mba, vice-Président de l'Union nationale © D.R

Le Vice-président de l’Union nationale (UN) et ancien candidat aux présidentielles de 2009 et 2016, Casimir Oyé Mba a été interdit de sortie du territoire ce vendredi 1er septembre 2017, alors qu’il devait prendre l’avion pour regagner la France; rapporte Gabonactu.

Casimir Oyé Mba n’a pas pu accéder au vol d’Air France qui devait le conduire à Paris. L’ancien premier ministre et soutien de Jean Ping a dû regagner son domicile. Les raisons de l’interdiction de sortie du territoire ne lui ont pas été notifiées par les agents de la Police de l’air et des frontières (PAF).

Le vice-président de l’UN est la deuxième personnalité de l’opposition à se voir opposer sans notification une interdiction de quitter le territoire. Une décision qui ne peut être prononcée que par une juridiction judiciaire mais qui depuis peu émane du ministère de l’Intérieur. En attendant une réaction fondée en droit, cette pratique tend à alourdir davantage le climat politique qui est déjà délétère.