mercredi,15 septembre 2021
AccueilA La UneCasep-Ga: les corps encombrants bientôt inhumés à titre d'indigents dès ce mercredi

Casep-Ga: les corps encombrants bientôt inhumés à titre d’indigents dès ce mercredi

Ecouter cet article

C’est par le biais d’un communiqué rendu public dans les colonnes de notre confrère L’Union que la Compagnie africaine de sépultures du Gabon (Casep-Ga) a annoncé qu’elle va procéder à une série « d’inhumations à titre d’indigents». Censée débuter ce mercredi 15 septembre 2021, cette procédure vise à désengorger les places disponibles dans leurs chambres froides remplies de dépouilles non réclamées par les familles.

C’est dans l’optique d’optimiser les places disponibles dans leurs chambres froides que la Compagnie africaine de sépultures du Gabon va lancer, ce jour, une campagne d’inhumations à titre d’indigents. Une mesure consécutive au trop plein de corps en conservation qui n’ont jamais fait l’objet d’une quelconque revendication de la part des parents des personnes décédées. La maison de pompes funèbres était dès lors confrontée à des carences de places disponibles pour accueillir des nouvelles dépouilles.

Si le nombre de dépouilles concernées n’a pas été dévoilé, Casep-Ga a tout de même indiqué que l’opération prendra effet ce mercredi 15 septembre 2021.« Passé ce délai, des inhumations à titre d’indigents seront organisées », est-il précisé dans leur communiqué rendu public dans L’Union du 14 septembre. Il va sans dire que pour l’honneur et la dignité des personnes chères qui ont rejoint l’au-delà, les familles pourraient se manifester auprès de la direction générale de Casep-Ga. Une réaction est attendue. 

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop