dimanche,27 novembre 2022
AccueilDerniers articlesCapellogate: Serge Mombo, Triphel Mabicka et Orphée Mickala placardés pour 90 jours...

Capellogate: Serge Mombo, Triphel Mabicka et Orphée Mickala placardés pour 90 jours par la FIFA

Ecouter cet article

Après avoir subi les affres de la justice gabonaise dans le cadre de l’enquête sur les abus sexuels perpétrés sur des footballeurs mineurs, Orphée Mickala, Serge Ahmed Mombo et Triphel Mabicka viennent d’être sanctionnés par la FIFA. En effet, la commission d’éthique indépendante de l’instance faîtière du sport roi a prononcé une « interdiction provisoire d’exercer toute activité relative au football » pour 90 jours.

C’est par le biais d’un communiqué daté du mardi 3 mai 2022 que la Commission d’éthique indépendante de la Fédération internationale de football association (FIFA) a annoncé s’être particulièrement saisie de l’affaire d’abus sexuels dans le football gabonais mettant en cause plusieurs entraîneurs dont Patrick Assoumou Eyi alias « Capello », par ailleurs ancien entraîneur de la sélection gabonaise U-17. Pour l’instance faîtière du sport roi, une « procédure formelle » a été ouverte.

Prise en application du Code d’éthique de la FIFA, cette enquête est principalement axée sur Patrick Assoumou Eyi, Triphel Mabicka, Orphée Mickala et Serge Ahmed Mombo, Président de La Ligue de Football de l’Estuaire. À cet effet, le Président de la chambre d’instruction a prononcé « une interdiction provisoire d’exercer toute activité relative au football » à l’encontre d’Orphée Mickala, Serge Ahmed Mombo et Triphel Mabicka et ce, tant « aux niveaux national et international pour une durée de 90 jours ».

Notons que l’ensemble des mesures disciplinaires et provisoires prises par la Fédération gabonaise de football ( Fegafoot) depuis le 17 décembre 2021, sont désormais étendues « au niveau international par la Commission de Discipline de la FIFA ». Pour rappel, les 3 entraîneurs de football et le dirigeant sont visés par une instruction pénale suite à des dénonciations d’abus sexuels systématiques sur mineurs.  La suite de l’enquête devrait permettre de démêler définitivement l’écheveau dans cette affaire qui n’avait que trop duré.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x