Canton Kess-Koum-Mboa: la préférence de Ndoutoume Ngome pour le candidat PDG

Jonathan Ndoutoume Ngome, porte parole de DN © D.R

Alors que les élections législatives pointent à l’horizon, le porte parole de Démocratie nouvelle (DN), Jonathan Ndoutoume Ngome a exprimé récemment sa préférence pour le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) au détriment du candidat investi par sa formation politique. Une position qui ne manquera pas de jeter un froid au sein de ce parti de l’opposition modéré qui entend prendre une part active lors des scrutins des législatives et des locales à venir.

C’est sans doute une grosse bourde politique que vient de commettre l’actuel ministre délégué à la Prévoyance sociale. Dans un commentaire sur la publication du candidat PDG au canton Kess-Koum-Mboa David Ella Mintsa, le responsable de DN a exprimé son inclination pour ce dernier au profit de Roland Ndong, candidat pourtant investi par son parti.

«Si j’étais du PDG et du Canton Kess-Koum-Mboa, je voterais pour lui (David Ella Mintsa, NDLR). C’est le meilleur d’entre eux», a lancé Jonathan Ndoutoume Ngome. Cette supposition laisse quelque peu songeur lorsqu’on sait qu’à la veille d’une bataille électorale, ce type de message peut prêter à confusion plus particulièrement au sein de l’électorat.

Cette erreur commise par le membre du gouvernement soulève d’ailleurs la question de la communication politique qui au demeurant devrait être gérée par des professionnels du domaine pour éviter des bourdes comme celle dont il vient de se rendre coupable et qui peut avoir des répercussions sur la campagne de son parti.

Laissez votre commentaire