CAN-Total 2017 : report du match test du stade d’Oyem

Prévu pour se jouer le 17 décembre dernier, le match test entre Les Guerriers  (The  Warriors) du Zimbabwe et les Panthères  du  Gabon,  n’a finalement pas eu lieu. Un coup dur pour les autorités qui tiennent mordicus à organiser cet événement sportif.

De sources concordantes, le match qui permettra de tester le stade d’Oyem est désormais fixé au 7 janvier 2017 soit dix jours avant le lancement officiel de la 36ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Rappelons que les matchs test ont pour but de régler les dernières difficultés liées entre autre à la pelouse, à la connexion internet, l’électricité, l’eau mais surtout de tester la stabilité de l’infrastructure qui devra tout de même  accueillir des milliers de supporters venus des quatre coins du monde pour y prendre part.

Il en va donc de la sécurité de tous, c’est en ce sens que ce match a une importance capitale pour la suite des événements. Surtout que les travaux ont été effectués avec une certaine pression, la deadline étant plutôt proche, il fallait que les techniciens avancent assez rapidement pour livrer l’édifice.

Malheureusement, à trois semaines de la compétition et à dix jours du match test de janvier, on constate encore plusieurs manquements, la connexion internet demeure  aléatoire  dans  les villes  d’Oyem  et  de  Bitam. Rien  ne  semble  fait  pour améliorer  cette  situation. Ce  sera  du  miracle  si  avant l’arrivée  du  Zimbabwe,  les investissements nécessaires  pour  doter  ces  sites d’un  réseau  internet  aux normes  internationales, sont  réalisés.” a révélé l’hebdomadaire Echos Du Nord dans sa parution N°386 de ce lundi 26 décembre 2016.

Le chronomètre est donc  lancé pour les autorités gabonaises, tic-tac!

Laissez votre commentaire