vendredi,27 novembre 2020
Accueil A La Une Can 2021: les autorités gambiennes décidées à faire vivre l’enfer aux Panthères...

Can 2021: les autorités gambiennes décidées à faire vivre l’enfer aux Panthères du Gabon

Les Panthères du Gabon se sont envolées pour la Gambie pour la rencontre retour les opposant aux Scorpions de la Gambie sans se douter de l’enfer qui les attendait. Arrivés à l’aéroport de Banjul à 23 heures 45 minutes, les coéquipiers de Pierre Emerick Aubameyang ont été sommés de rester à l’aéroport toute la nuit au motif fallacieux des tests covid-19 alors que la délégation avait déjà effectué 48 heures avant des tests au coronavirus. Ce n’est que 6 heures du matin que les joueurs ont quitté l’aéroport pour un match dont l’heure est fixée à 17 heures. Inadmissible. 

C’est une nuit très mouvementée que les Panthères ont connu avant leur match face à la Gambie, ce lundi (17 heures) dans le cadre des qualifications à la Coupe d’Afrique des Nations. Les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang ont passé la nuit de dimanche à lundi dans le hall d’un aéroport gambien. Les autorités gambiennes auraient conservé leurs passeports sans donner plus de précisions sur les raisons de cet arrêt forcé. 

L’attaquant d’Arsenal a d’ailleurs partagé plusieurs messages sur les réseaux sociaux montrant la galère de ses coéquipiers, contraints de dormir sur les sièges inconfortables de l’aéroport et à même le sol. Choqué par un tel comportement l’attaquant de Saint-Etienne, Denis Bouanga n’a pas manqué de marquer son mécontentement « pourquoi tant de méchanceté » s’est-il questionné au regard l’attitude des autorités gambiennes. 

Pas de quoi toutefois entamer le moral des hommes de Patrice Neveu, le canonnier a d’ailleurs lancé « Ils ne vont pas nous décourager, pas aujourd’hui frère ». Une fois dans le bus, le capitaine des Panthères tout en remerciant la Gambie « pour la motivation supplémentaire », a indiqué que les pratiques des autorités et de la fédération gambienne ne mettront pas à mal leur motivation et leur détermination à aller chercher les 3 points. 

« Ça ne nous démotivera pas, mais il faut que les gens sachent et surtout que la CAF (Confédération africaine de football, ndlr) prenne ses responsabilités. 2020 et on veut que l’Afrique grandisse ce n’est pas comme ça qu’on va y arriver ! », a indiqué le sélectionneur gabonais. 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion