Can 2017: Le gouvernement ramène à 13h30 l’arrêt du travail

Coupe d’Afrique des Nations (Can) oblige. Pour permettre au plus grand nombre d’assister aux matchs, le Premier ministre, Chef du gouvernement a décidé de l’arrêt du travail à 13 heures 30 minutes dans les provinces concernées par la compétition les jours de confrontations.

C’est à travers la circulaire n°675/cab-PMGC/DC datée du lundi 16 janvier 2017 à l’attention des employeurs, que Franck Emmanuel Issoze Ngondet, premier ministre, chef du gouvernement a pris le soin de ramener de façon dérogatoire « la durée journalière de travail allant de 8 heures à 13 heures 30 pour les jours de matchs ».

La circulaire du ministre évoque d’une part, la participation des personnels « à ce grand événement sportif », d’autre part, la  décongestion « des voies menant au stade ». Ladite mesure est circonscrite aux seules provinces abritant la Can. En l’occurrence, l’estuaire, le haut-Ogooué, l’Ogooué Maritime et le Woleu-Ntem.

Pour contenter les employeurs, Emmanuel Issoze Ngondet permet toutefois la récupération de ces crédits d’heures après la Can. « Les heures perdues sont récupérables dans les mois qui suivent la fin de la compétition » prévoit, in fine la circulaire du premier ministre.

Laissez votre avis