Campus France : les fonds du Gabon toujours en attente

Dans un courriel envoyé aux étudiants boursiers gabonais, l’Équipe Gabon de la structure française Campus France chargée de l’accueil des étudiants étrangers ainsi que de la gestion de bourses, de stages et d’autres programmes de la mobilité internationale des étudiants et des chercheurs a précisé ne pas avoir reçu les fonds nécessaires pour payer leurs allocations.

«À ce jour, Campus France est en attente des fonds du Gabon qui nous permettront de vous payer les allocations mensuelles de novembre et décembre 2017»; a-t-on pu lire. Consciente que les cours ont débuté depuis le 4 septembre 2017 en France, la structure Campus France a attiré l’attention de chaque étudiant «nous vous prions de bien vouloir prendre vos dispositions et au besoin d’en informer votre établissement de formation, votre établissement bancaire et votre  résidence pour faire valoir ce que de droit au vu des circonstances totalement indépendante de votre responsabilité», un fait désagréable qui conduit de nombreux compatriotes à vivre  désormais une situation stressante en pleine période scolaire.

Toutefois, Campus France reste à leur entière disposition et propose d’ailleurs en plus d’informer le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) pour les résidents en cités universitaires, elle contactera également les propriétaires privés pour les informer de la situation.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire