CAJ: la SEEG accueille ses premiers stagiaires

Marcellin Massila Akendengué, DG de la SEEG remettant à une un des impétrants son contrat d’apprentissage, le 5 avril 2018 © GMT

Ce jeudi 5 avril 2018, le Centre des métiers Jean Violas sis à Owendo a servi de cadre à la cérémonie de remise des premiers contrats d’apprentissage jeunesse (CAJ) à une vingtaine de récipiendaires dans les métiers de l’eau et de l’énergie. La concrétisation de ce projet a été rendue possible grâce au partenariat signé entre le ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation technique et professionnelle et de l’Insertion des jeunes ,et  la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG).

C’est en présence du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Carmen Ndaot et son collègue de l’Eau et de l’Energie, Patrick Eyogo Edzang que la direction générale de la SEEG a procédé à la remise officielle des contrats qui devront permettre à 27 jeunes de bénéficier de stage au sein de cette entreprise.

Cet événement s’inscrit dans la droite ligne des formations préalables assurées par la Société d’énergie et d’eau du Gabon en partenariat avec l’Académie de Paris, qui concernaient des professions tels que plombiers de réseau, électriciens de réseau et chargés clientèle.

Lors de son discours de circonstance, la ministre en charge de la Formation professionnelle, a tenu à remercier la Société d’energie et d’eau du Gabon pour son engagement dans l’employabilité de la jeunesse souhaitée par le gouvernement dirigé par Emmanuel Issoze Ngondet. Tout en félicitant les futurs stagiaires, elle les a exhorté à «ne ménager aucun effort pour l’exécution des tâches» qui leur seront confiées lors de ce stage. «Faites donc preuve d’un comportement exemplaire vis à vis de vos encadreurs et de la SEEG qui vous accueille», a-t-elle souligné.

La remise de ces contrats de stage permettra ainsi, au 27 jeunes concernés d’acquérir une compétence professionnelle au sein de de cette entreprise en charge de la gestion de l’eau et de l’électricité au Gabon. «Cela fait deux ans que la SEEG s’engage activement dans la voie de l’accompagnement des jeunes en quête de qualifications professionnelles. En effet, depuis 2016 ce sont au total 48 apprentis qui ont été accueillis au sein de nos services. Cette année encore nous avons choisi de poursuivre ce dispositif de l’apprentissage parce que c’est une opportunité de former des agents de demain», a indiqué Marcellin Massila Akendengué, directeur général de la SEEG.   

Laissez votre commentaire