La Caistab lance le programme ActionGaz au bénéfice de 300 jeunes  

Des jeunes bénéficiaires autour d'Ismael Ondias Souna © D.R

Dans l’optique d’appuyer la politique gouvernementale en matière de lutte contre le chômage et la précarité en milieu rural, la Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab) lancera le samedi 22 septembre 2018 à Franceville dans le Haut-Ogooué, le programme national ActionGaz. Le lancement de ce projet est en adéquation avec les missions de renforcement de l’aménagement du territoire par le mécanisme de péréquation dévolu à cette organisme.

Après le programme Jeunes  entrepreneurs café/cacao (Jecca), la Caistab lancera dans moins de 24 heures un nouveau projet destiné aux jeunes entrepreneurs. Ce programme d’activités génératrice de revenus, a pour objectif principal l’autonomisation de 300 jeunes par la mise en place de points de vente directs de bouteilles de gaz butane en partenariat avec des marketeurs locaux sur toute l’étendue du territoire national.

Par la mise en place d’ActionGaz, l’organisme qui s’est érigé en levier important de l’autonomisation de la jeunesse gabonaise s’est assigné comme objectifs d’étendre le système de péréquation du gaz butane dans les zones reculées du pays ayant de fortes difficultés d’approvisionnement, de contribuer à l’extension du réseau de revendeurs de gaz butane dans l’arrière-pays d’harmoniser le prix de vente public du gaz butane dans les provinces et de lutter contre la pauvreté et le chômage des jeunes.

Prévue pour une durée de 2 ans, ce programme national sera lancé dans sa phase pilote à Franceville. Après le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Lolo, il s’étendra ensuite dans les autres provinces notamment celle de l’Ogooué-Maritime, principalement à Omboué et Gamba.

Laissez votre commentaire