La CAF retire l’organisation de la CAN au  Cameroun

Le président de la Confédération africaine de football Ahmad Ahmad © RFI

Ce vendredi 30 novembre 2018 le Comité exécutif de  la Confédération africaine de football (CAF) s’est réuni à Accra au Ghana.  Lors de cette rencontre, l’instance faîtière africaine a décidé de retirer au Cameroun l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) prévue pour 2019, nous rapporte le site Sputnik France.  Les portes sont donc ouvertes  aux candidatures des pays souhaitant organiser la compétition.

En effet, c’est au terme d’une réunion du comité exécutif, que l’organisme qui regroupe les fédérations de football du continent africain a, après examen des conclusions issues des deux dernières visites d’inspection, décidé de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun.

Cette décision qui tombe comme un couperet pour ce pays d’Afrique centrale fait suite  à une inspection sécuritaire et une inspection des infrastructures, stades et hébergements dans le pays, dont les conclusions n’étaient pas favorables. D’ailleurs, le 29 septembre dernier, au cours d’une réunion d’un comité exécutif à Charm el-Cheikh en Égypte, la CAF avait constaté «un retard important dans la réalisation des infrastructures ».

La situation sécuritaire du pays a donc joué en sa défaveur.  Pour rappel, il subit des attaques persistantes des djihadistes de Boko Haram dans le nord du pays et un conflit en cours entre l’armée et des séparatistes dans les deux régions anglophones du pays.

Laissez votre commentaire