dimanche,25 juillet 2021
AccueilActualitésCultureBunny Claude Massassa présente sa vision du futur de l'Afrique au Musée...

Bunny Claude Massassa présente sa vision du futur de l’Afrique au Musée des Civilisations noires

Ecouter cet article

Le Musée des Civilisations noires (MSM) de Dakar, au Sénégal, a accueilli durant ce mois de décembre une trentaine d’artistes africains pour un vernissage d’exposition axé sur le futur de l’Afrique, dans le cadre de la célébration de son deuxième anniversaire. Au nombre des participants, on note la présence de la jeune artiste photographe gabonaise, Bunny Claude Massassa. 

C’est dans un espace réservé à l’art contemporain au Musée des Civilisations noires que des artistes africains ont exposé leurs créations pour montrer «  l’Afrique maintenant pour une humanité partagée », en présence du ministre sénégalais de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop. 

Les artistes présentés sont des jeunes talents ou des grands photographes de la diaspora africaine qui proposent une vision créative, originale, dynamique et vivante de l’Afrique. Comme l’artiste gabonaise Bunny Claude Massassa, qui, à travers ses créations a souhaité représenter l’Homme dans sa quête de connaissance. 

« Ma création a été inspirée du rite Bwiti et parle de l’initiation. L’initiation est un cheminement de l’Homme  que l’on retrouve dans tous les aspects de sa vie et qui aboutit à un positionnement dans la société. Le premier jour d’école par exemple est une initiation pour la personne qui y va, car c’est un monde inconnu qu’il découvre dans le but de tirer des connaissances », a-t-elle expliqué.

Une sculpture en bois de dimb de l’artiste ivoirien Jems Kokob, invite par exemple les visiteurs à lire l’histoire de l’Afrique, celle commune à l’humanité. Selon le directeur général du musée des civilisations noires, le MCN, souligne-t-il, est un lieu de rencontre, un espace universel. On doit se rencontrer, discuter et réfléchir sur le futur du monde. 

Laissez votre commentaire