Bruno Ben Moubamba tacle René Ndémezo’o Obiang

Dans une récente publication sur sa page Facebook, Bruno Ben Moubamba, président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR), a dénoncé les tentatives d’affaiblissement de son parti politique.

«Dites à René Ndemezo’o de laisser l’ACR en paix et d’arrêter ses tentatives d’affaiblir ce Parti surgi des cendres de l’UPG.»; a-t-il lancé en guise d’avertissement.

S’il veut devenir Vice-Président, il le deviendra sur ses «propres qualités intrinsèques et non sur la sorcellerie politique»; renchérit-il, avant de conclure qu’ «il n’y a pas écrit « Phantomas » sur le front de Bruno Ben Moubamba».

Alors qu’il se susurre dans l’opinion que des tractations en vue de la composition d’un gouvernement post-dialogue sont en cours, cette sortie de Bruno Ben Moubamba ne dévoilerait-elle pas le rôle que joue, l’ancien pédégiste et soutien de Jean Ping dans le choix des personnalités qui y figureront? Wait and see.

Laissez votre avis