Bruno Ben Moubamba sous le coup d’une action en justice ?

© Direct Infos Gabon

C’est l’information relayée par La Loupe de ce mardi 25 juillet. Selon des sources de l’hebdomadaire, le vice-Premier ministre, ministre de l’Urbanisme, de l’habitat social et logement, risquerait de devoir s’expliquer devant les tribunaux pour une affaire d’impayés dus au concessionnaire automobile, Gabon Sprint Auto.

D’après La Loupe, le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR), aurait acquis un véhicule de marque Volkswagen Touareg à 60 millions de francs CFA auprès de la société Gabon Sprint Auto. Cette dernière, qui n’a toujours pas été réglée aurait pris attache auprès d’un avocat pour qu’une action en justice soit entreprise.

Gabon Sprint Auto redouterait que Bruno Ben Moubamba ne soit pas reconduit au gouvernement qui serait en préparation depuis la fin du dialogue politique initié par Ali Bongo Ondimba et qui a pris fin le 28 mai dernier.