Bruno Ben Moubamba : «Le PDG est déjà mort, j’ai fini mon travail»

Bruno Ben Moubamba, gréviste de la faim © D.R

Sitôt après son retour d’Europe où il s’est exprimé lors du Globe’s Forum organisé à Bruxelles par le  Parlement Européen, rencontre au cours de laquelle il a plaidé pour une nouvelle gouvernance africaine, Bruno Ben Moubamba a une nouvelle fois taclé le parti au pouvoir, annonçant sa mise à mort.

Dans une publication sur son compte Facebook officiel, l’ancien vice-premier ministre est une fois de plus revenu à la charge contre le Parti démocratique gabonais (PDG), qui selon lui est responsable du sous développement du pays après 50 ans de règne.

En grève de la faim depuis plus d’une vingtaine de jour, Bruno Ben Moubamba a rappelé la nécessité pour les populations de «jeûner pour la Nation (ce) vendredi 1er décembre et vendredi prochain le 8 décembre». Son action qui s’inscrit dans son combat contre le PDG devrait prendre fin le vendredi 8 décembre prochain à la veille du Congrès de ladite formation politique.

«Le PDG est déjà mort. J’ai fini mon travail»; a lancé le président de l’Alliance pour le changement et la restauration  (ACR). Une parole prémonitoire qui ne manquera de susciter des interrogations, au moment où le parti dirigé par Ali Bongo sort des élections très tumultueuses des responsables de ses strutures de bases très.  

Laissez votre avis