Bruno Ben Moubamba : «La place de Mr Jean Ping (..) est en prison et non à la tête de la République Gabonaise»

Réagissant semble t-il à l’annonce faite par la Coalition pour la nouvelle République de l’arrivé ce mardi 25 juillet, de Jean Ping qui a effectué une tournée en Europe, le Vice-premier ministre, Bruno Ben Moubamba s’est fendu d’une déclaration sur son compte Facebook officiel pour Appeler à son arrestation ainsi que celle de ses certains de ses soutiens.

Fidèle à ses prises de position qui ne manquent pas de susciter des polémiques au sein de l’opinion, le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR) et vice-Premier ministre, ministre de l’Urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba n’a pas manqué de commenter l’annonce par Jean Eyeghe Ndong, du retour fracassant de celui qui se considère comme le «Président élu» du Gabon; Jean Ping.

Ainsi il a estimé que «la place de Mr Jean Ping et d’un certain nombre d’acteurs qui ont trompé le Peuple est en prison et non à la tête de la République Gabonaise». Cette annonce est semble t-il une réponse à l’endroit de l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong qui a déclaré ce samedi au cours d’une déclaration que «Jean Ping foulera le sol de sa patrie en tant que Président».

«Qu’est-ce qu’on attend pour les mettre en prison?»; s’est interrogé le Vice-premier ministre d’Ali Bongo. Avant d’ajouter qu’il «est temps de hausser le ton contre ces gens»; s’adressant aux membres de la Coalition pour la nouvelle République.

«Ils n’arrêtent pas de mentir et d’envoyer les populations contre les Forces de Défense et de Sécurité. C’est irresponsable»; a regretté celui qui pourtant lors d’une manifestation de l’opposition avant l’élection présidentielle lançait «attaquons les policiers».

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire