Bruno Ben Moubamba : «…Je ne suis pas une pute politique»

Nommé au gouvernement depuis plusieurs mois, l’ex opposant et actuel vice-Premier ministre, Bruno Ben Moubamba, ne cesse de multiplier les coups de gueules, d’abord contre certains de ses collègues au gouvernement, ensuite, contre les membres du parti démocratique gabonais (PDG). Dans une récente publication sur son compte officiel ce mercredi 15 mars, le sulfureux vice-Premier ministre, ministre en charge de l’Habitat et de l’Urbanisme s’est une nouvelle fois illustré en recadrant “les pédégistes”.  

En effet, dans cette publication empreint d’exaspération, il admoneste les «pédegistes qui ont trahi leur distingué camarade  de faire très attention»,«je ne suis pas une pute politique» martèle t-il. Des propos qui démontrent les agacements de Bruno Ben Moubamba quant aux intrigues et autres coups bas au sein du gouvernement.

Par ailleurs, il révèle que «cela fait 20 ans» que ces personnalités à qui il s’adresse le persécutent, soulignant qu’elles «ont tenté plus d’une fois de l’assassiner». Dans cette série de publications il indique qu’il n’est pas membre du Parti Démocratique Gabonais. «Je suis de l’opposition réformatrice. Et je me comporterai toujours comme un réformateur car la « réforme » est l’un des principaux boucliers du Président de la République contre le complot intérieur», précise t-il.

 

Enfin s’adressant à tous ses détracteurs au sein de l’équipe gouvernementale, il indique «Je suis au Gouvernement parce que le Président de la République que vous avez trahi est la dernière digue qui empêche l’effondrement de l’Etat Gabonais. Et la digue doit tenir, n’en déplaise ! Et la digue tiendra ! Et vous ne m’aurez jamais comme vous avez eu Mr Pierre Mamboundou dont je suis la réincarnation politique». Avant de conclure, sur un ton d’avertissement «vous n’avez pas affaire au très modeste VPM que je suis. Vous vous opposez à la Providence. Et la Providence tranchera». 

Laissez votre avis