mercredi,8 février 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilActualitésPolitiqueBruno Ben Moubamba dévoile un plan d’assassinat contre sa personne

Bruno Ben Moubamba dévoile un plan d’assassinat contre sa personne

Ecouter cet article

Qui en veut au vice-Premier ministre, ministre en charge de l’Habitat et du Logement, Bruno Ben Moubamba? C’est la question qu’on pourrait se poser au vue des dénonciations tout azimut que ce dernier lance depuis plusieurs mois déjà. En effet, ce jeudi 20 avril, dans sa déclaration publiée​ sur son compte Facebook, il révèle qu’un plan a été ourdi par plusieurs acteurs politiques​, et a pour objectif  son assassinat.

Plus un jour ne passe sans que le Vice-premier ministre, Bruno Ben Moubamba, ne dénonce ce qu’il qualifie de complot contre sa personne. Ainsi, dans une publication faite ce jour, il révèle qu’une «réunion ayant pour objet l’assassinat du Vice Premier Ministre a eu lieu dans la nuit du 19 au 20 avril 2017». Soulignant que le plan visant à son assassinat dont les comploteurs ne seraient autres que  «des membres de la majorité, de l’opposition du Dialogue» et des personnes travaillant pour assurer sa sécurité.

Par ailleurs, il a martelé qu’il «les met au défi de passer aux actes». «Après tout, je ne suis qu’un modeste personnage. Je n’ai ni la puissance de Mba Obame ni la force de Mamboundou mais je m’en remets à la Providence. Donc, je vous attends !» semble t-il lancé à ses ennemies tapis dans l’ombre.  Ajoutant, «Je ne m’appelle pas Phantomas et je ne suis pas impressionné par vos menaces».

Cette énième sortie du Vice-premier ministre, ministre en charge de l’Habitat et du Logement, Bruno Ben Moubamba, met en lumière le conflit qui semble couver au sein de la classe politique participant au dialogue politique prôné par Ali Bongo. Il y a quelques semaines déjà l’incendie qui s’était déclaré alors qu’il tenait une réunion de son cabinet, avait provoqué la colère de Bruno Ben Moubamba, ce dernier avait évoqué l’idée que cet événement n’était pas fortuit et visait déjà à l’intimider.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

1 Laisser un commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
SEMA
SEMA
20 avril 2017 à 23h53min 23 h 53 min

Il est possible que monsieur Moubamba est une stratégie de mettre Ali hors d´état de nuire, s’il n’est purement gastropode, pour prendre l’expression de l’autre.
Si non, comment comprendre qu’il fasse des louanges à Ali en même temps qu’il l’accuse de vouloir l’assassiner?Il est connu de tous que c’est Ali qui a tuer Mba Obame et Mamboundou,donc quand il dit qu’il n’est aucun de ces 2 regrettés il s’adresse bien à Ali. En plus quand il dit qu’il n’est pas Phantomas, pas besoin d’être devin pour comprendre qu’il pointe Ndemezo, qui est le « poids » lourd du quel le PDG se vente d’avoir arracher à la lutte du Peuple Gabonais.
C’est vraiment un bal de vampires.

Enami Shop
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x