Bruno Ben Moubamba: «c’en est fini du système Bongo-PDG»

Ali Bongo et Bruno Ben Moubamba © DCP

L’ancien vice-premier ministre Bruno Ben Moubamba n’en finit plus avec les critiques à l’égard de son allié d’hier Ali Bongo Ondimba et son parti le PDG contre qui, il professe une  « fin » imminente dans un poste publié aujourd’hui sur sa page Facebook intitulé  « Un cri pour la fin des temps Bongo – PDG !  ».

GABON LIBREVILLE

Quelques semaines après avoir annoncé à travers une tribune la rupture  officielle de l’ « alliance objective » scellée au lendemain de la présidentielle d’août 2016 avec Ali Bongo Ondimba et le Parti démocratique gabonais, le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR) revient à la charge en prophétisant cette fois-ci la fin du « système Bongo-PDG ».

« La Providence est en train de vous abandonner et vous allez regretter amèrement d’avoir traité les instruments cette Providence au Gabon d’une certaine manière : vous êtes en train de sortir du cash par palettes du pays et vous essayez de bancariser l’argent volé ici et là », addresse-t-il aux  familles politiques et élargie d’Ali Bongo Ondimba.

Estiment qu’il est « trop tard », Bruno Ben Moubamba leur a demandé de se « repentir et de changer de vie » car poursuit-il «  l’argent ne circule plus et vous n’ignorez pas que l’argent est un des plus puissants démons ».

« Je viens au nom du Seigneur comme David devant Goliath » c’est ce que j’ai déclaré à la HAC avant les Législatives. Et comme d’habitude vous n’avez pas compris. Pas plus que lorsque je n’ai cessé de répéter que « la puissance ne suffit pas », a-t-il rappelé.

« Ce qui va se passer n’a plus d’importance car le système et ses tentacules dans la classe politique, les milieux économiques, la société civile et religieuse, est à l’agonie. Nous allons traverser la Mer Rouge d’un temps à l’autre. Ce ne sera pas l’œuvre d’un individu mais de la seule Providence qui remplit l’univers », a-t-il conclu.

Laissez votre commentaire