mercredi,10 août 2022
AccueilDerniers articlesBrazzaville: le PREF CEMAC passe au crible la mise en œuvre des...

Brazzaville: le PREF CEMAC passe au crible la mise en œuvre des projets intégrateurs

Ecouter cet article

Du 20 au 25 juin 2022, se sont tenus à Brazzaville au Congo les travaux de la 5ème réunion du Comité technique chargé du suivi de la mobilisation des financements et de la mise en œuvre des 11 projets intégrateurs prioritaires. Cette réunion qui s’inscrit dans la droite ligne de la table ronde organisée en novembre 2020 à Paris, était l’occasion de faire le point de la mobilisation des ressources pour la mise en oeuvre des projets intégrateurs retenus dans le cadre du Programme Economique Régional (PER) 2017-2020 de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). 

En effet, lors de ces travaux, le président de la cellule technique de suivi du PREF-Cemac Antoine Nkodia s’est voulu rassurant quant à l’état d’avancement de ce dossier. Et pour preuve, un peu moins de deux ans après la tenue de la table ronde qui a permis la mobilisation de près de 2 500 milliards de FCFA, quatre desdits projets ont déjà démarré et un cinquième est en phase de démarrage. 

Au cours de son intervention, Antoine Nkodia a indiqué que  «  l’instruction de deux autres projets sera achevée au cours de cette année, la restructuration de trois projets en mode PPP est fortement engagée avec le soutien déterminant des bailleurs de fonds et des investisseurs privés ». C’était également l’occasion pour le président du comité de pilotage du PREF-Cemac Rigobert Roger Andely, de faire un état des lieux des recommandations de la précédente réunion du comité technique de suivi, le point de la mobilisation des contributions annoncées lors de la table ronde et sur l’élaboration et l’adoption du rapport et du relevé des conclusions et recommandations à l’attention du COPIL du PREF-Cemac.

Il faut souligner que 70 % des projets intégrateurs présentés à Paris en novembre 2020 ont effectivement démarré ou sont en phase de démarrage. En termes de démarage, on peut citer entre autres l’interconnexion des réseaux électriques entre le Cameroun et le Tchad, la construction de l’Université Inter-États Congo-Cameroun, l’aménagement de la route Ndende-Dolisie et de la construction/réhabilitation du corridor Brazzaville-Ouesso-Bangui-N’djamena. Le projet de la construction de la route transnationale Kogo-Akurenam vient d’entrer dans la phase de démarrage, avec l’approbation par le Conseil d’administration de la BDEAC, le 21 février 2022, d’un prêt de 88,3 milliards pour le financement de la section Akurenam-Minang.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x