samedi,28 mai 2022
AccueilDerniers articlesBoumango: les habitants incapables de rallier Franceville faute de véhicule

Boumango: les habitants incapables de rallier Franceville faute de véhicule

Ecouter cet article

Il n’est un secret pour personne que c’est un calvaire pour les populations de l’hinterland pour se rendre dans certaines zones. Pour preuve, la situation déplorable dans le département de l’Ogooué-Letili dans la province du Haut-Ogooué où il devient quasiment impossible de rallier la ville de Franceville, faute de véhicules.

C’est un véritable calvaire que traversent les populations de la localité de Boumango. En effet, rallier la ville de Franceville ou même les communes voisines relève du parcours du combattant. Le manque de véhicules  ne permettrait pas aux populations de se déplacer comme bon leur semble. L’unique véhicule qui appartenait à un particulier est endommagé du fait du piteux état de la route. 

Une situation que déplorent d’ailleurs les populations. Lesquelles scrutent l’horizon chaque jour dans l’espoir d’y apercevoir des véhicules leur permettant de se déplacer. Le mauvais état de la route entraîne également une augmentation des frais de transport quand bien même elle ne serait  souvent pas homologuée par les autorités de tutelle. A cet effet, les populations se tournent vers les pouvoirs publics afin de réhabiliter cet axe routier. 

La route jouant un rôle important dans le développement économique d’un pays, il est primordial qu’elle soit praticable en toute saison. A l’exemple des axes routiers Mouila-Lebamba et Ndende-Nyali bitumés, ceux de Boumango-Franceville et d’ailleurs tous les axes routiers en état de dégradation de notre pays, doivent être réhabilités. D’où la demande d’intervention formulée par les ressortissants préoccupés de la contrée à l’encontre du gouvernement.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x