Bons de caisse: les agents de l’Aganor sur le pied de guerre !

© GabonActu

Les fonctionnaires de  l’agence gabonaise de normalisation (Aganor) sont entrés en grève le 8 septembre dernier, afin de réclamer deux mois de salaire impayé. Ce mouvement d’humeur est la résultante de la mise sous bons de caisse de ces agents qui éprouvent des difficultés à rentrer en possession du précieux document.



En effet, voilà bientôt deux mois que les salaires du personnel de cette agence ne sont pas versés du fait de la complexité du système des bons de caisse. Les agents rencontrent des difficultés à intégrer ce système. Une situation qui touche presque tous les agents, quels que soient les établissements publics.

Malgré, la montée des grèves et les émois des salariés, parents, et responsables de familles qui comptent sur cette maigre rétribution pour subvenir à leurs besoins, aucune autorité n’a jusqu’à lors daigner lever le petit doigt.  Selon une source proche de la direction les agents publics de l’Aganor sont sous « bons de caisse depuis 2016 », et malgré les mesures mise en place pour le paiement des salaires par bons de caisse, les  agents ont du mal à le percevoir.

Les mesures d’austérité prises par le gouvernement continuent de susciter une levée de boucliers chez les fonctionnaires et plus particulièrement chez les agents de l’Aganor qui n’arrivent pas à obtenir des informations fiables sur la procédure pour rentrer en possession de ce document.

Laissez votre commentaire