Blaise Wada va se pourvoir en cassation !

Blaise Wada, ancien Cordonnateur de l'UCET © D.R

A peine le verdict a été rendu public, que les avocats de Blaise Wada, ont annoncé qu’ils allaient former un pourvoi en cassation contre l’arrêt de la Cour criminelle spéciale qui a condamné leur client à 20 ans de réclusion criminelle, à la saisie de ses biens et au remboursement de plus de 2 milliards de Fcfa au trésor public.

Pour les avocats de Blaise Wada, ce verdict est une petite victoire.  Oui. On a gagné 20 ans d’emprisonnement ferme contre la perpétuité ! Certes c’est une victoire mais on se pourvoit en cassation. Trop de violations de la loi ! Nous voulons consolider l’État de droit», a confié Me Jean Claude Moubembe, avocat au barreau du Gabon.

Lire aussi>> Blaise Wada condamné à 20 ans de prison ferme !

Aux termes de l’article 435 du Code de procédure pénale,  les arrêts rendus en dernier ressort en matière criminelle (…) peuvent être annulés en cas de violation de la loi, sur pourvoi en cassation formé par la partie à laquelle il est fait grief». C’est donc sur le fondement de cette disposition, que Maîtres Jean Claude Moumbembe, Teddy Youmini et Martial Dibangoyi Loundou saisiront la Cour de cassation.

Ils disposent selon les termes de l’article 436 alinéa 1er du Code de procédure pénale, d’un délai de 5 jours après le jour où la décision a été rendue pour se pourvoir en cassation. Cette saisine de la haute juridiction en matière judiciaire, va donner lieu à un nouveau procès qui portera essentiellement sur les violations de la loi.

Pour rappel, Blaise Blaise Wada a avoué au cours du procès devant la Cour criminelle spéciale, dans une correspondance, au président de la République, avoir profité de sa fonction pour toucher des rétrocommissions, et se disait prêt à vendre ses biens pour éviter d’aller en prison.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire