Biyoghe Mba refuse obstinément de se soumettre à Michel Menga

Paul Biyoghe Mba © D.R

Entre les élections législatives à venir et son poste de président du Conseil d’administration (PCA) de la Société nationale immobilière (SNI), placée sous la tutelle de son vieil ennemi politique Michel Menga M’Essone, l’actuel ministre en charge de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Cadre de vie, Paul Biyoghe Mba préfère résolument selon ses proches, tenter sa chance lors des législatives.

«On doit toujours aller servir là où l’Etat vous nomme»,cette maxime favorite de l’homme fort d’Ikoy-Tsini ne s’appliquerait plus à sa personne. Depuis sa nomination le jeudi 17 mai 2018 dernier, au poste de Président du conseil d’administration de la SNI, il semblerait qu’il ne daigne pas y donner suite, nous apprend le site Gabonreview.

Pour certains observateurs de la vie politique gabonaise, «ce refus aurait un lien avec les mauvais rapports qu’il aurait avec Michel Menga M’Essone, l’actuel ministre en charge de l’Habitat». Aussi, toujours selon ses proches, il semblerait qu’entre les deux alternatives, notamment occuper le poste de PCA ou concentrer son énergie à l’élection législative à venir, celui qu’on nomme la Tortue de Bikélé aurait déjà choisi la dernière. «Le poste de PCA de la SNI ne m’intéresse pas, je suis en précampagne pour les prochaines élections législatives», rapporte nos confrères.

Allez y comprendre quelque chose. Cela dit, une chose est sûre et certaine, c’est que pour les élections législatives prévues avant la fin de cette année, Paul Biyoghe Mba se présentera comme candidat du 3ème siège de la Commune de Ntoum et cela sous les couleurs du Parti démocratique gabonais (PDG).

Laissez votre commentaire