Bilie-By-Nze veut redynamiser le sport au Gabon

© D.R

Organisé du 10 au 14 août 2018 au Cap Estérias par le ministre des sports Alain Claude Bilie-By-Nze, le séminaire interministériel portant sur la redynamisation du sport au Gabon a livré ses conclusions. Ainsi, face à la presse pour la cérémonie de clôture, le membre du gouvernement a révélé les principaux axes sur lesquels porteront les actions à venir.

C’est en marge de la cérémonie de clôture du séminaire interministériel qui avait pour but de donner une «nouvelle vision du sport au Gabon», qu’Alain Claude Bilie-By-Nze a donné les principaux axes des actions futures. Ainsi, en abordant les questions liées à la médecine sportive, aux infrastructures sportives mais aussi au nouveau modèle économique devant permettre de relever un secteur en perdition, le ministre a tenu à rappeler les enjeux.

En effet, voulant mettre fin «à la dictature de l’urgence» qui a conduit le Gabon à organiser des événements sans y être réellement préparé, le ministre a tenu à préciser «qu’ils mettront désormais l’accent sur la formation pour bâtir un projet sportif viable et durable». Outre ces deux aspects, Bilie-By-Nze a souligné qu’en vue de bâtir des sélections nationales performantes, l’accent sera désormais mis sur «l’identification d’athlètes et sportifs les plus en forme».

Rappelant que chaque sportif qui défend les couleurs du pays a un devoir patriotique envers ses couleurs, le membre du gouvernement a indiqué qu’il mettrait fin au «diktat de l’argent» dans le sport, soulignant ainsi «l’éthique sportive» qui doit prévaloir. Si d’aucuns espèrent voir ces mesures être appliquées, le chemin pour y arriver semble encore très long tant les mauvaises habitudes ont pris le dessus.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire