« Bilie-By-Nze sait comme tout le monde qu’Ali Bongo n’a jamais été élu par les Gabonais », dixit Jean Gaspard Ntoutoume Ayi

Après les déclarations faites ce vendredi 2 février 2017 par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie-By-Nze à l’endroit des eurodéputés, la réponse ne s’est pas faite attendre, Jean Gaspard Ntoutoume Ayi s’est confié à notre rédaction.

Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, le porte-parole de Jean Ping a affirmé qu’en déclarant que « les députés européens ne sont pas élus par les populations gabonaises et que de ce point de vue rien ne leur donne le droit de décider qui est démocrate et qui ne l’est pas », Bilie-By-Nze s’est en effet lancé dans une spirale assez complexe puisqu’il « reconnaît clairement que c’est la légitimité que confère le suffrage universel qui confère un droit», a-t-il confié.

Plus loin, il poursuit « dans le même temps, à aucun moment le porte-parole du gouvernement ne conteste qu’Ali Bongo n’a pas été élu. Il sait comme tout le monde qu’Ali Bongo n’a jamais été élu par les Gabonais.» ainsi, « En suivant le raisonnement du Porte-parole du Gouvernement, on en vient à conclure qu’Ali Bongo qui n’a pas été élu par les Gabonais n’a pas le droit de diriger le Gabon.» a affirmé l’énarque.

Pour conclure, le porte-parole de Jean Ping n’est pas allé de main morte, pour lui, « c’est de la légitimité que l’on tire la légalité et Ali Bongo apparaîtra toujours, y compris aux yeux des siens, comme un imposteur.» a t-il lancé.

La légitimité, Ali Bongo la recherche il faut le dire malgré son invraisemblable score de 50,66%, il a du mal à concilier légalité et acceptation auprès des populations et la Coupe d’Afrique des Nations 2017 peut en témoigner.

© Crédit Photo aLibreville.com

Laissez votre avis