vendredi,1 juillet 2022
AccueilA La UneBilie-By-Nze: «nous n'avons pas d'injonctions à recevoir du FMI pour la publication...

Bilie-By-Nze: «nous n’avons pas d’injonctions à recevoir du FMI pour la publication du rapport covid-19»

Ecouter cet article

La demande formulée le 20 mai 2022 par le chef de mission pour le Gabon du Fonds monétaire international (FMI) Boileau Loko pour la du rapport d’audit des dépenses liées à la pandémie de la Covid-19 n’aurait vraisemblablement pas été du goût du gouvernement. Et pour cause, lors de la conférence de presse qu’il a animée conjointement avec le ministre de la Santé Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, le porte-parole du gouvernement Alain Claude Bilie-By-Nze, tout en promettant la publication dudit rapport, a toutefois martelé qu’il n’avait pas « d’injonction à recevoir sur ce sujet  ». 

En effet, lors de l’échange avec la presse nationale et internationale le 20 mai dernier, le chef de mission pour le Gabon du FMI avait  relevé que dans le décaissement des financements au titre des première et deuxième revues du Mécanisme élargi de crédit (MEDC) était conditionné par la publication de deux documents. Il s’agit du rapport d’audit des dépenses liées à la pandémie de la Covid-19 et des noms et nationalités des bénéficiaires effectifs des marchés publics. 

Au terme de cette publication, ce sont près 124 milliards de FCFA que devrait approuver le conseil d’administration de  l’institution de Bretton Wood dont la tenue devrait intervenir au mois de juillet prochain. Sauf que ces conditions semblent avoir été mal perçues par le gouvernement qui par la voix de son porte-parole a tenu à réagir à cette demande formulée par le FMI. 

Si au cours de sa conférence de presse, Alain Claude Bilie-By-Nze a rassuré sur l’état d’avancement de ce dossier réaffirmant l’engagement du gouvernement gabonais à publier ledit rapport, il n’a pas manqué d’être critique vis-à-vis de la position du FMI. « Nous nous sommes engagés à un certain nombre de choses et nous n’hésiterons pas à les rendre publiques. Mais nous n’avons pas d’injonctions à recevoir pour nous dire de publier le rapport sur les dépenses covid-19 demain ou après-demain  », a-t-il lancé. 

Concernant les exigences de transparence dans le processus d’attribution des marchés publics, le membre du gouvernement s’est voulu rassurant. « C’est un appel d’offres, et si on a besoin d’aller jusqu’au nom du propriétaire ou la nationalité, il n’y a aucun problème à ce qu’on le rende public. Ce n’est pas du tout un enjeu pour nous », a ajouté le porte-parole du gouvernement.

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Pub - Batidays- BATIPLUS
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x