Bilie-By-Nze : «la Galaxie Ping est devenue une constellation d’astres éteints»

Vendredi 7 avril dernier, dans la salle de presse du Stade de l’Amitié Sino-Gabonaise sis dans la commune d’Akanda, s’est tenue la traditionnelle conférence de presse du ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie-By-Nze. S’exprimant sur la présence des opposants anciens soutiens du Président Jean Ping au dialogue politique national, Bilie-By-Nze a estimé que la Galaxie Ping n’existait plus pour lui.

Ouvert le 28 mars dernier au Palais présidentiel du Bord de Mer, le dialogue national inclusif d’Ali Bongo Ondimba n’a toujours pas rassemblé la branche forte qui regroupe essentiellement la Coalition dirigée par Jean Ping. Le porte-parole du gouvernement a expliqué que « lorsque vous avez votre directeur de campagne qui s’en va parce qu’il ne croit plus en votre plan B, vous ne pouvez pas continuer d’appeler ça “Galaxie”. Lorsque vous avez des porte-paroles qui s’en vont notamment Jonathan Ntoutoume, Mike Jocktane, Ondo Estelle, Thierry Kombila, le cercle Oméga…etc parce qu’ils ne croient également plus au plan B alors nous ne pouvons plus parler de Galaxie ». Les véritables soutiens de Jean Ping ne sont finalement pas les seuls à attendre le plan B, nombreux sont ceux de la majorité qui s’impatientent également.

En outre, Alain-Claude Bilie-By-Nze est revenu sur «les personnalités qui l’ont accompagné,qui ont créé leurs propres formations politiques (Guy Nzouba Ndama qui a créé Les Démocrates et Jean Eyeghe Ndong  qui a lancé le 24 mars dernier le Mouvement citoyen pour une République solidaire (Mocyres) [NDLR]) et qui préparent les législatives à venir ça veut dire que cette page est déjà tournée». Le porte-parole, visiblement convaincu, a estimé que la Galaxie Ping est désormais «devenue une constellation d’astres éteints».

Laissez votre commentaire