mardi,20 octobre 2020
Accueil Derniers articles Biens mal acquis: des héritiers d’Omar Bongo convoqués par la justice française

Biens mal acquis: des héritiers d’Omar Bongo convoqués par la justice française

Le scandal politico financier impliquant plusieurs chefs d’Etat africains dont Omar Bongo Ondimba serait loin d’avoir trouvé son épilogue. Officiellement close en 2017 par le juge français Roger Le Loire, l’enquête se poursuivrait en réalité, et serait menée par le juge Dominique Blanc. Une enquête qui aurait conduit d’ailleurs à la convocation de certains héritiers de l’ancien président gabonais. 

Selon La Lettre du continent N° 808  du 25 septembre 2019, le juge français désormais en charge de l’affaire aurait récemment adressé des convocations à plusieurs descendants de feu Omar Bongo. Une procédure qui rentre dans le cadre de la poursuite des investigations sur les biens détenus en France par l’ancien chef de l’Etat gabonais décédé le 08 juin 2009. 

Ces convocations selon le journal confidentiel font suite à la transmission de nouveaux éléments à charge dans ce dossier. Il faut souligner que les associations Transparency International et Sherpa s’étaient constituées partie civile à l’encontre de deux autres chefs d’État dont Omar Bongo Ondimba. Elles remettaient en cause  les conditions d’acquisition d’un important patrimoine immobilier et mobilier en France. Pour rappel, en janvier 2019, plusieurs appartements parisiens appartenant aux héritiers d’Omar Bongo ont été perquisitionnés.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt