lundi,23 mai 2022
AccueilA La Une«Biens mal acquis»: 4 enfants d’Omar Bongo mis en examen en France 

«Biens mal acquis»: 4 enfants d’Omar Bongo mis en examen en France 

Ecouter cet article

L’affaire dite des  « biens mal acquis »  éclaboussant l’ancien chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba est loin d’avoir trouver son épilogue. La preuve avec l’information diffusée ce jeudi 21 avril 2022 par plusieurs médias français dont TV5 Monde, faisant état de la mise en examen de quatre enfants de l’ancien président gabonais. 

Selon les informations diffusées par l’Agence France presse (AFP), cette mise en examen vise entre autres Grâce Bongo Ondimba, Betty Bongo Ondimba, Arthur Bongo et Hermine Bongo Ondimba. Ces derniers sont soupçonnés par la justice française de recel de détournement de fonds publics, de corruption active et passive et d’abus de biens sociaux. 

Il faut souligner que plusieurs membres de la famille Bongo Ondimba, sont soupçonnés d’avoir « sciemment » bénéficié d’un important patrimoine immobilier « frauduleusement » acquis par le patriarche et dont la valeur a récemment été évaluée par la justice « à au moins 85 millions d’euros ».

Interrogés, les quatre enfants de l’ancien président de la République ont tous contesté devant le juge avoir conscience de cette origine frauduleuse. L’avocate de Grâce Bongo, Me Elise Arfi a, pour sa part, dénoncé une mise en examen « scandaleuse » qui crée « de l’insécurité juridique », 25 ans après l’acquisition des biens.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif
Enami Shop