Barro Chambrier: «Nous nous organisons pour donner au PDG une raclée démocratique»

Alexandre Barro Chambrier face aux populations du PK8-Deux-Ecoles © GMT

Dans la droite ligne de son programme d’installation de ses structures de base sur l’ensemble du territoire national, le Rassemblement Héritage et modernité (RHM) était ce samedi 19 mai 2018 au contact des populations du PK8-Deux écoles dans le 3ème arrondissement de Libreville. Au cours de cette rencontre les responsables dudit parti ont une fois de plus réaffirmé leur volonté de prendre part aux prochaines élections législatives.

C’est conduit par son président, Alexandre Barro Chambrier que le RHM est allé au contact des habitants du Pk8 afin de les entretenir sur la situation sociopolitique du pays, mais aussi procéder à l’installation de la coordination de ce quartier du 3ème arrondissement de Libreville. Il était accompagné à cette occasion du secrétaire général adjoint chargé de la province de l’Estuaire, Vincent de Paul Gondjout et de plusieurs autres membres du directoire de cette formation politique.

Prenant la parole d’entrer de jeux, le représentant des nouveaux responsables de ce parti au quartier PK8-Deux écoles, Nganga Yves Gervais, n’a pas manqué de saluer l’initiative prise par le RHM, qui par l’installation de cette coordination renforce indéniablement sa présence sur le terrain. «Pour notre part, nous ménagerons aucun effort pour remplir avec abnégation notre mission. Nous vous garantissons tout notre soutien afin de vous permettre d’accomplir vos actions en faveur du peuple», a-t-il souligné.

Il faut noter que cette rencontre a été également l’occasion pour le leader du Rassemblement Héritage et modernité d’aborder la situation sociopolitique que traverse le pays. Il a estimé qu’il était nécessaire de proposer aux gabonais un nouveau système de gouvernance qui impactera vraiment sur le développement du pays. «Notre ambition est de conquérir le pouvoir, et pour conquérir le pouvoir il faut bien être organisé, il faut être bien implanté dans chaque portion du territoire. Celui qui gagne est celui qui rend visite aux populations, d’où l’installation de ce jour», a indiqué Alexandre Barro Chambrier.

Revenant sur leur participation aux prochaines élections législatives, le RHM par la voix de son président a estimé que ceux qui prônent le boycott se trompent lourdement. «Nous sommes membres de la Coalition pour la nouvelle République autour du président Jean Ping, mais contrairement à certains de nos amis, nous irons aux élections. (…) Nous pensons que le bulletin de vote est l’une des solutions pour faire prévaloir la voix des populations. Nous ne pouvons pas faire ce cadeau de dire ils nous ont volé la présidentielle donc nous restons à la maison. Il n’attendent que ça, de prendre des place qu’ils ne méritent pas», a-t-il souligné.  

«Nous au Rassemblement Héritage et modernité, nous avons décidé de ne pas nous exclure du jeux politique pour renforcer le pouvoir d’Ali Bongo. Alors nous irons aux élections et nous sommes en train de nous organiser pour donner au PDG une raclée démocratique», a lancé Alexandre Barro Chambrier.

Laissez votre commentaire