Azur Gabon : excédés, les agents menacent d’entrer en grève

Confronté à des difficultés financières depuis plusieurs mois, la direction générale de l’entreprise de téléphonie mobile USAN Gabon (Azur) vient de se voir déposer sur ses bureaux un préavis de grève de l’ensemble de ses agents.

En effet, excédé par le mutisme de la direction générale d’Azur, qui n’a jusqu’à présent pas donné de suites aux revendications des employés qui réclament le paiement régulier des salaires et le 13 ème mois, les agents de cette entreprise de téléphonie mobile ont déposé un préavis de grève qui court jusqu’au «18 juillet, soit 5 jours ouvrables. Ceci dans le but d’obtenir de la direction générale de prioriser le paiement des salaires dans les délais».

Revenant sur la situation que traverse l’entreprise, un employé joint au téléphone par la rédaction de Gabon Media Time déplore l’incapacité de l’équipe dirigeante actuelle à résoudre les problèmes que traverse l’entreprise. «L’administrateur directeur général actuel ne semble pas considérer le salaire des employés comme étant une priorité. Les employés ont reçu comme dernier salaire celui du mois d’avril» a t-il fait remarquer.

Il ajoute qu’une «réelle crise sociale frappe les employés de la boîte. Déménagement, retour familial, séparation de couples. Aucunes informations ne leur a été transmise jusqu’à présent» une situation qui fait craindre aux employés des jours incertains.

Par ailleurs, les délégués syndicaux précisent que si aucune négociation n’est ouverte, au terme des délais impartis, les agents se verraient dans l’obligation de lancer une grève générale illimité.

Laissez nous votre commentaires