Axe Pk5-Pk12: Christian Magnagna annonce la livraison des travaux pour septembre 2018

Travaux sur l’axe PK5-PK12, en 2X2 voies effectués par Colas Gabon © D.R

Le ministre des Infrastructures, Christian Magnagna, a annoncé le mercredi 23 mai dernier, sur le plateau de Gabon 24, la livraison d’ici septembre 2018, des travaux de réhabilitation et d’élargissement de l’axe Pk5-Pk12. Soit près de trois ans après après leur lancement avec le concours de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC).

La modernisation de ce tronçon 2×2 voies de l’axe PK5-PK12 a connu un ralentissement suite à une conjoncture économique défavorable que traverse le pays depuis 2016. Les travaux qui ont repris récemment avec un nouvel appui financier de la BDEAC, vont selon le ministre des infrastructures être livrés d’ici 4 mois, c’est à dire d’ici le mois de septembre 2018.

«L’avancement est connu, l’entreprise est sur place, les contrôles sont effectifs. Le chantier sera livré dans les quatre prochains mois. Il est vrai que nous avons accusé quelques couacs relatifs aux retards de paiement. Mais avec l’opérateur économique, des solutions ont été trouvées. Les ministères financiers sont à pied d’œuvre pour la livraison de ce chantier» a indiqué Christian Magnagna, lors de son passage à l’émission Complément d’info sur Gabon 24.

La livraison d’ici le mois de septembre 2018, de ce chantier dont Ali Bongo Ondimba lui même fustigeait le retard à l’occasion de sa visite le 6 avril 2017 dernier,  constituera un soulagement pour les populations qui habitent de part et d’autres de cette voie qui traverse plusieurs arrondissements de Libreville.

Pour rappel, débutés en janvier 2016, les travaux du tronçon PK5-PK12 devraient s’achever en février dernier avant d’être reportée à une date ultérieure, laquelle est désormais connue. Outre son élargissement en deux fois deux voies, la réfection de cette route comprend, la construction de six passerelles piétonnes aux zones les plus fréquentées telles que Beyrouth, Marché banane, Lycée Djoué Dabany, l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba (HIA-OBO), à Melen au niveau de l’Ecole nationale d’administration (Ena).

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire